VAE - championnat de france - on touche le fond ou pas ?


#21

Les federations ne sont que des pompes a fric au final. La FFC est pas pres de voir un de mes euros en tout cas.
Maintenant sur le nombre de pratiquants pour les clubs et les subventions publiques a mon avis c’est un probleme qui va disparaitre car les communes vont peu a peu coupés toutes les subventions aux associations. Les communes n’ont pas plus rond et les subventions de l’etat ne vont faire que diminuer donc les subventions aux associations vont etre ammener a quasi disparaitre. Sur Draguignan et dans le secteur, les subventions aux associations ont deja plongés de 50% en 2 ans.
Donc augmentation du nombre de pratiquants pour le club ou pas, ca changera pas la donne a mon sens.

Ensuite sur la frequentation des sentiers il faut voir 2 choses:
1/ Pour que les VTT aient un impact significatif sur un sentier, il en faut bcp.
2/ Et si y en a bcp, ca veut dire qu’il y a une manne financiere touristique derriere. En general avec la manne financiere, les elus sont bcp moins enclins a faire des interdictions.

On est actuellement dans une phase de transition ou le nombre augmente et peu d’elus realisent le potentiel financier derriere. Mais ca va pas duré et l’attrait des gros € va bien vite arriver.

Pour les pratiquants du VAE qui ne viennent pas deja du VTT, les sentiers hauts perchés en montagne, c’est pas la coeur de sible. par contre developper les trails center comme ils font en UK, la a mon avis y a un gros potentiel de developpement financier.


#22

Ca reviendrait pas à dire que le VTT finira parqué? Donc aussi à dire qu’un VTT sera moins bienvenue en dehors des parcs.
Bon en fait c’est déjà le cas, je me suis déjà pris la remarque “t’as qu’à aller à la Maunière, et pas venir sur nos chemins”.
Pourquoi pas, si c’est bien fait, peut-être…

Et pour en revenir à la compétition, je suis un peu du même avis que Steph. La compétition est la vitrine d’un sport, et véhicule un message, qui me semble ici pas idéal : “Prenez votre licence, venez faire du sport, c’est pas si dur, vous pouvez même être assistés”.


#23

Nous ici il y as très très régulièrement des randos organisées et on croise très souvent des vttae des fois ils sont en groupe et se tapent la bourre ! En montée on les géne souvent ! Quand tout ça vas être débridé ça va fumer dans les chemins et je ne vous parle même pas des risques…


#24

Ça existe déjà non? Il n’y a pas un truc du genre au mois de juillet ? :wink:


#25

Ah non en Juillet c’est le tour de france des pharmacies :grimacing:


#26

Après l’agence anti-dopage, faut-il s’attendre à une agence anti-débridage ?


#27

Visiblement, la FFC a adopté le nouveau bébé

Que le tout frais retraité soit le premier à endosser ce maillot fait d’ailleurs un peu bizarre.
Même si c’est encore du sport (s’arracher en vtt musculaire ou en vtt AE ça doit faire aussi mal).


#28

http://www.velovert.com/information/13769/championnats-de-france-de-vtt-ae-les-reactions


#29

beurk. les marques vont chercher les anciennes, ou pas, star du VTT, pour faire de la pub et vendre des VAE. cette mode est organisée de A a Z par les marques. sur place il n’y en a que pour les VAE. les commentaires des participants “le raidar la, si t’etais pas en VAE t’es mort” oui moi il m’a tué le raidar, j’avais qu’a m’entrainer plus. après il peut aussi faire de l’enduro sur Xbox ou PS4 il sera encore moins fatigue après sa course…


#30

Ha ben tiens je me faisais la même réflexion pendant ma dernière sortie à baver comme un con dans une montée… Si je veux pas en baver, j’ai qu’à prendre un VAE. Ou une playstation, carrément plus pratique : bonnes sensations, pas de pb de matériel, pas de nettoyage, je peux faire 800 descentes par jour sans prendre une douche, pas de vélos qui m’empêchent de rentrer la voiture dans le garage, un coût de 0.0008€/km, le top… Ca existe pas en casque de RV le VTT, pour que j’en fasse sur mon hometrainer? La FFC veut pas organiser un championnat de VTTVirtuel?

Bon, perso, je ne me demande plus si je suis un vieux con, je commence à en être sûr… mais je me demande si les vttistes deviennent pas vieux, en général… vu qu’ils organisent des courses à moteur maintenant, pour les retraités…


#31

C’est surtout la vacuité du truc, vieux ou pas.
Tu peux faire le même circuit en vtt sec que celui prévu pour les AE. Tu le feras moins vite, tu pousseras peut être mais tu le feras.

Comme dit Francky, c’est uniquement commercial. Il faut en vendre un max à tout le monde.
Risque d’y avoir pas mal de vtt électrifiés qui pourriront au fond des garages comme leurs ancêtres avant… Par manque d’envie et/ou de budget/entretien lorsque batterie/moteur/autre seront essoufflés…


#32

Commercial, oui. Mais la question pourrait être de savoir si c’est pour faire encore plus de pognon, ou si c’est pour continuer à en faire autant.


#33

pas forcement. la premiere etape de coupe de france enduro vttae a raon etait concue pour les electriques. 70kms et 3500+. meme en elec c’etait physique.
du coup je ne vois plus l’interet de l’elec, a part en faire plus dans le WE…
ou en faire moins mais sans assistance. il y a une philosophie qui m’echappe.
ce qui m’enerve c’est le melange. ca ressemble a rien.


#34

stand de VR il y en avait au velovert festival. le genre de truc ou tu as envie de vomir apres 10 mn… j’ai passé mon chemin.
le marché du VAE s’attaque a tout le monde. j’ai vu des 20 pouces VAE ! faut faire comme papa !


#35

Meuh si. Tous ceux qui font du VTTAE disent que c’est pareil que du VTT, mais en mieux. Et ceux qui ne font pas de VTTAE disent que c’est pas pareil. Donc suffit de s’y mettre pour être tous d’accord. Et plus s’emmerder à faire des compets sans moteur. Dans deux ans, les VTTAE400 vont dire que c’est pareil que du VTTAE250, mais en mieux, et les VTTAE250 vont dire que c’est pas pareil, faut pas exagérer ( ?? ).


#36

Ce week-end, nous avons pu voir le seul vrai intérêt du vttae: permettre à un “jeune” pilote de 65 ans dont sûrement plusieurs dizaines d’années à piloter un VTT dans assistance de continuer à suivre les copains, son fils…
Nous avons aussi vu les limites de l’engin :

maîtriser la puissance quand l’adhérence est faible (comme nous d’ailleurs ! )
Franchir les portages >10m


#37

Je note quand meme que les premières places dans cette course VAE sont prisent par des (ex) champions en VTT, et qu’ils sont souvent au dessus de 25 kmh… ou en dessous car les 250W ne sont pas assez et il en faut encore 300-400W de plus avec les jambes.

J’ai fait 2 jours en VAE la semaine derniere, et c’est tres complémentaires au VTT. Un peu comme celui qui fait du velo sur route ou de la moto enduro pour préparer sa saison en VTT: en VAE on travail d’avantage d’autres facteurs, comme la vitesse et les trajectoires dans les pistes techniques. De retour sur le VTT, j’avais une impression de légèreté et de besoin de plus de vitesse, c’est en fait un avantage, comme les entrainement sur un velo lourd pour ensuite faire la course en velo plus léger.

Des que j’ai le budget, je souhaite m’en acheter un pour rouler 1-2x par semaine en VAE, et 2-3x par semaine en VTT. Parcours différents, sensations différentes, mais l’un permet de mieux faire l’autre, et inversement.

Je n’espère pas ici vous convaincre de faire de meme, mais simplement d’expliquer pourquoi un vetetiste depuis 28ans et en pleine forme ferai aussi du VAE, tout en faisant du VTT aussi.


#38

je pense surtout que dans 5 ans, on fera tous du vtt devant la playstation, car les dérives du VTTAE aura eu comme impact l’interdiction définitive de toute pratique du VTT avec ou sans moteur (il restera la route, les pistes DFCI/chemin blanc, voire certaines pistes de station…


#39

Ha ben pour moi, y’a pas à convaincre. Le VTTAE est un très bon outil pour plein de choses : entraînement, technique, recos, aller plus loin etc…
Mais ce qui me dérange, c’est la promotion en compétition qui est faite avec l’argument imparable que ça reste un sport aussi « propre » que le vtt, sous prétexte que la fc sur un VTTAE monte aussi haut que sur un vtt sec. Dans une F1 aussi la Fc monte…
Et que c’est plus spectaculaire ? A 400kw ça le sera encore plus, avec des retraités encore plus vieux?
Qu’ils foutent des moteurs sur le tour de France, au moins ils pourront faire un vrai tour de tous les cols, à 40km/h dans les montées : ce sera plus rigolo. Et Jalabert viendra gagner quelques étapes…
Course à l’échalote comme dit Carbone. Et, comme dit BJ, il y a un poil de malhonnêteté intellectuelle à affirmer que c’est bien parce que ça reste physique. En compétition, où la différence continuera à se faire sur le physique, ajouter un moteur à une activité qui se veut nature, l’intérêt ne peut-être que financier. Et pas sportif. A part ressusciter des vieux en oubliant les jeunes, peut-être?
Le VTTAE est un très bon outil, comme peut l’être le sac de frappe au boxeur, le tapis de course au coureur, ou le télésiège au skieur. Mais on n’est pas obligé d’en faire LA vitrine du VTT.
Le VTTAE est l’avenir du VTT? Économiquement peut-être, mais que ce soit dit, et qu’ils arrêtent de dire que c’est bien parce que le gagnant il a transpiré pareil que sans son moteur.

Je vais finir par rejoindre Fab sur son manque de foi en l’humanité. Allez pas tout de suite. Quand il y aura de l’AE aux JO…


#40

A la lecture des commentaire des coureurs, je pense comme Carquo qu’il s’agit essentiellement d’enfumage.
J’y vois clairement une tentative de déculpabiliser les vttistes de tous les arguments qui nourrissent le troll en cours. Puisque les pros en font et qu’ils en chient sur le vélo c’est que cela reste un sport dur et qu’il n’y a pas de raison de passer pour un pantouflard en faisant usage d’un vae.
On assiste ici à une grossière manœuvre de manipulation des acheteurs.