Reco grenet

randonet
grenet

#123

Je plussoie !


#124

Il a neigé bas dimanche et lundi… Mais ça devrait fondre vite.
Je vais faire une reco ce week-end. J’ai 2 descentes à aller repérer


#125

tu me previens du programme quand tu en sais plus. j’essaye de t’accompagner.


#126

Qu’est ce qui t’arranges comme dispo?

Pour expliquer ce que je veux faire :

Pour le GreNet, j’ai prévu 2 jours tournés vers Grenoble, terrain plutôt sec, (risque d’avoir un peu chaud). Le tout avec manip retour
Sur ces 2 jours, même si tout n’est pas reconnu à 100% les traces sont finalisés

  • 1 jour à l’intérieur du massif vers saint Pierre. Terrain un peu plus … comment dire… propice au super tacky :wink: plus de racines. Peu de risques de subir un coup de chaud , mais au contraire le temps qui va avec le super tacky.
    Jai déjà repéré 2 descentes sympas sur saint Pierre . Ambiance sous bois

La descente que je veux reperer en priorité est entre saint Pierre et le Sappey. (800m de d-)
Elle part du bout de la route du charmant som et finit à saint Pierre.
Point de vue degage au départ. C’est l’ambiance montagne qui est séduisante toutt en ayant un accès facile.
Maintenant je veux quand même vérifier la faisabilité du single en randonet.
De mémoire le départ n’est pas très roulant, et la suite est ludique mais il parait que le départ a été aménagé.


#127

Je sais pas si on fait une manip pour la reco, mais si oui il y a aussi une mac sur saint Pierre que j’irai bien voir de plus près.
Le tout est jouable sans manip mais ça ferait 900+500m ce qui fait une bonne journée.

J’espère qu’après cette reco j’aurais les idées claires sur la première journée .
J’aurais un choix à faire en fonction de ce que j’aurais reconnu.

Après il me restera encore 2-3 bricoles à aller voir, mais ça fera l’objet d’une autre reco.


#128

Tu sais que j’ai deja chaussé ma monte été moi… Un Onza Lynx a l’arriere qui roule bien mais avec du crampon tres prononcé
:wink:

Quoi que des fois je me demande si j’ai bien fait car il pleut presque tous les jours en ce moment…


#129

J’ai pas encore changé mes pneus depuis l’été dernier, mais vu ce qui est tombé depuis dimanche, il va falloir changer la gomme, surtout pour faire une reco au centre de la chartreuse.


#130

Pour la reco, je pense que je vais la faire dimanche, plutôt que samedi, car j’ai quelques trucs à faire samedi matin.


#131

lundi matin ca fait pas pour toi ?


#132

je veux pas prendre le risque d’attendre lundi par rapport à la météo qui est incertaine (en principe c’est ok le matin et orageux l’aprem). Cette reco, il faut que je la fasse absolument ce week end, car ça conditionne mon choix par rapport à J1

Mais à la limite, je peux aussi faire 2 recos ce week end, dont une lundi, sur une portion qui est moins stratégique


#133

Suite des recos. CR de la reco d’hier

Hier j’ai voulu voir le sentier des dalles du Charmant Som. Alors c’est charmant, la vue est panoramique, la route mène 150m sous le sommet (du coup, il y a beaucoup de monde).
Mais par contre, pour faire du VTT…


Euh… en première descente du J1… non là c’est pas possible…

Après ça, j’ai fait un petit tour à pied au sommet


C’est joli… à pied.

Du coup pour descendre j’ai pris un autre sentier, bien gras. Pour remonter au point de départ c’était un bourbier immonde. Et le vélo termine dans ce piteux état.

Après cette reco, je finis paradoxalement avec les idées claires sur J1.
Ce qu’on va faire, c’est charger les vélos dans les voitures, aller à Saint Pierre. On dépose une voiture au village (au pumptrack).
On monte au sommet des pistes de Saint Pierre.

  • Et on commence par un joli single en sous bois, pas trop technique
  • Ensuite, on monte en poussette (blague privée pour koyote, j’aime pas le klister) au col des Aures. Ca pousse parce que c’est du sentier étroit, mais ce n’est pas raide.
    (NB j’ai trouvé une coupe pour les allergiques au poussage, ils pourront nous attendre a mi descente). Descente du col des Aures, un niveau technique au dessus de la première.
    Elle se termine à Saint Pierre, ceux qui veulent en rester là, vont boire un coup
  • Pour les motivés, remontée à la pédale, en direction des voitures. Et là on prend le sentier des Rochers des Molards. C’est le niveau encore au dessus, mais ça reste encore abordable.

Ca fera une petite première journée (+1000/-1500), mais ça permet de garder un peu de fraicheur pour la grosse deuxième journée.


#134

Ce que j’ai pas dit, c’est qu’hier j’aurais voulu faire la reco du sentier des rochers du mollard, mais arrivée à Saint Pierre, il se met à tomber une averse.
Du coup je suis rentré chez moi, où il n’a pas plu de l’après midi.

Cet après midi, je voyais que ça avait l’air de tenir, alors je suis retourné à Saint Pierre, faire la reco. C’était assez glissant , renforçant la technicité du sentier, mais ça reste un niveau technique acceptable pour un randonet.

Après ça, il était encore tot, alors j’ai repris la voiture et je suis allé au Sappey (parking du gite), j’ai voulu refaire le départ de J2, car quand j’ai fait la reco le 29 avril, la liaison Emeindras-Coq était encore tout dans la neige.
Alors il y a plus de neige, mais c’est gras.
Malgré tout la descente Emeindras-Faita reste sympa malgré le terrain.
Et toujours aussi belle cette prairie fleurie de l’Emeindras.

Après par contre il faut rejoindre la piste, j’ai modifié le fichier gpx en ce sens (il y a une partie inroulable donc autant la contourner)
Je ne suis pas allé jusqu’au col du coq, il y a une partie que je n’aurais pas repéré sans neige (je m’attends pas à ce que ça soit sec).
C’est dommage parce que toute la suite de la journée J2, c’est orienté Sud et ça fait 2 mois qu’il n’y a plus de neige.

Pour la suite de la reco, je suis revenu sur mes pas. J’ai pris une descente pourrie qui part de l’Emeindras. Mais du coup, pour faire au moins une descente sympa, je suis remonté repérer la descente hyper ludique qui redescends sur le Sapey.

Et là, je me fais doubler et déposer par un gars. Sur le coup je croyais qu’il était en spadélec, mais non 100% musculaire.
Et en fait le gars en question c’est lui qui a tracé la descente que je m’apprêtais à aller reconnaitre! Trop fort.
Donc je profite de ces explications.
La descente est hyper ludique en conditions sèches, là c’est assez gras, un peu glissant, mais malgré tout en jouant avec la glisse ça passe très bien, c’est une super réalisation.
J’essayerais de la caser au petit dej de J3.
Le “shaper” m’attends en bas de la descente, et m’indique une autre que j’ai pris également. C’est le meme accabit, mais là par contre, j’ai été plus géné par le terrain glissant (plus de racines). Je pense que la 1ère suffira largement.

Et au final, mon vélo termine dans le meme état que la veille.
Va falloir que je me renseigne pour savoir si on peut avoir un jet, parce que si ça continue au rythme d’un orage tous les jours, ça risque pas de sécher.


#135

Rhaaaa…

J’ai pas trouvé d’emoji qui bave.


#136

En descente il a l’air tres bien ce petit chemin… :slight_smile:


#137

Si c’est pour qu’il y en ait 1 ou 2 qui passent à peu près sur le vélo et que les autres (moi compris) fassent tout à pied, ça risque d’être frustrant.
Ça c’est le genre de terrain ou il faut aller à 2 ou 3 mais pas un groupe hétérogène de 10.
C’est dommage parce que la vue est belle et que accès est facile.


#138

on se sort les doigts du c** et on passe tous sur le vélo :slight_smile:


#139

En 32" et angle de 60° ça doit pouvoir passer


#140

Facile, tu montes une fourche et une roue avant de 29" sur ton spad et une roue de 20" à l’arrière :slight_smile:

Et dans les montées, tu inverses les deux roues ! :point_up:t5:


#141

Bon on en reparlera, mais pour moi une descente que 8 personnes sur 10 vont faire à pied et seuls 2 vont pouvoir tenter des portions sur le velo c’est pas la meilleure option pour commencer un randonet en confiance.
Sans compter que le sentier en question n’est pas seulement technique, mais aussi Jeanphiesque à souhait, avec peut être encore des névés .

Je préfère baisser d’un cran la technicité du randonet, monter moins haut en altitude, mais assurer le truc histoire que tout le monde se fasse plaisir.

Du coup par rapport à mes plans initiaux ça sera plus orienté single ludiques ( mais suffisamment techniques pour notre niveau) et moins grands paysages (on sera en majorité en forêt)

Pour un randonet grands paysages il vaut mieux viser plus tard dans la saison histoire de laisser le temps à la neige de fondre, le terrain de sécher et au go de faire les recos dans de bonnes conditions.
(Parce que les recos en avril les pieds dans la neige…)

Mais rassurez vous , ça sera bien


#142

Pas de problème Brup, on chambre, on charrie mais on te fait confiance !